Circulations

Scénographie pour le festival de la jeune photographie européenne
Architecture
Avril 2019
104 Paris

Pour le festival Circulation(s), nous avons proposé une scénographie ludique, esthétique et conviviale qui donnera une nouvelle identité à l’événement tout en assurant la lecture des oeuvres des photographes exposés.

L’installation est pensée comme une successions de flux et de pauses. Comment diriger et réunir le public selon les envies, les oeuvres, les éditions ? Par l’intermédiaire des supports d’exposition, la scénographie oriente et arrête le spectateur au gré d’une flânerie passant de l’accueil aux ateliers en déambulant au sein des oeuvres extérieures. Les structures s’insèrent dans l’axe de la nef curial afin d’emporter en son sein le flux naturel des passants. Ils se terminent par des modules triangulaires dont les deux fonctions sont essentielles au bon fonctionnement du festival. La première étant d’orienter le public, par sa forme en flèche, vers la suite de l’exposition ou vers les ateliers. La deuxième étant de créer un point de convergence autour de chaque artiste exposé par un système ludique d’assises cubiques en bois intégré à la structure que les passants pourront s’appropier pour admirer l’oeuvre le temps nécessaire.

L’espace boutique / accueil se développe de la même manière : les modules triangulaires intégrent des assises créant un véritable point de rendez-vous convivial et agréable accessible à tous les visiteurs du Centquatre pour s’informer ou consulter les ouvrages.Tous les modules sont construits à partir de petits tasseaux bois de 3cm x 3cm qui offrent une légèreté et une visibilité maximale par transparence sous la magnifique halle curial. La lecture est optimale grâce aux noms des artistes inscrits sur chaque bannière fixée d’un côté ou de l’autre des structures.