Variations

Scénographie - Dix-mille pièces de laiton en suspension
Scénographie
Septembre 2016
Paris - Cabaret Sauvage

L’interprétation de deux musiciens sur une scène circulaire est pleine de sens. Un monde pour deux mondes. Une rencontre qui se pense plus volontiers sous forme d’une complémentarité qu’une dualité.

L’univers de la musique savante ne tournant plus le dos à celui de la musique électronique.

Une rencontre artistique au coeur du processus de réflexion. L’union de deux musiciens comme support d’une expérience polysensorielle esquisse une installation sur mesure ; réunissant le champs des spectres que constitue les ondes sonores et lumineuse pour en mesurer toute sa splendeur.

Des éclats de lumière matérialisent la magnificence et les tonalités d’un moment musical inédit.

Un émoi sans fin qui donne grâce au dispositif, dans une épaisseur substantielle de la scène. Une dimension manifeste du temps comme écrin, devenant propice au jaillissement de la musique.

Pour donner forme et sens à nos intentions, nous choisissons la puissance évanescente de la lumière. Une matière brute et fugace que nous désirons célébrer. Miroitement et chatoiement donnent ainsi matière à éprouver et ressentir les fréquences sonores et visuelles.

A l’aide de médiators laqués dorés suspendus en série, nous projetons un champs tridimensionnel d’éléments qui reflètent la lumière.

Vidéo