Collectif Parenthèse
Les Classes Vertes
Construction d'une scène et d'un mobilier pour le festival des Classes Vertes
DateAoût 2017
LieuBordeaux
Statut Réalisé

Pour se mettre au vert tout en faisant du bien aux oreilles, l’Orangeade propose une série de trois rendez-vous au cœur de trois espaces verts de la Métropole Bordelaise. L'occasion de se délecter d’une programmation musicale éclectique : soul, funk, disco, l’afrobeat mais aussi brazil et tropical dans un village éphémère pensé par le Collectif Parenthèse.

Afin de s'adapter à l'itinérance du festival, la scène se monte et se démonte en quelques minutes par un système d'assemblage de poutres treillis en moisage bois. Tous les éléments de structure ainsi que le mobilier s'empilent parfaitement dans un 20m3 pour faciliter la mise en oeuvre de site à site.

Les Classes Vertes sont aussi l’occasion de découvrir de nouvelles manières d’être responsables et solidaires en proposant des jeux et des animations. Le festival met également à disposition des modules de tri, des cendriers de poche, des éco-cups, de la vaiselle biodégradable et des toilettes sèches. Les sites sont alimentés en électricité par une production photovoltaïque.

Contact

collectifparenthese@gmail.com

Le Collectif

Formé en 2012 par un groupe d’amis et architectes, le Collectif Parenthèse constitue un cadre de réflexion et d’expérimentation autour des pratiques de l’espace et de la ville. La volonté de créer différemment, questionner les disciplines et les métiers de l’architecture ainsi que ses méthodes de travail sont à l’origine de ce regroupement.

L’élaboration de chacun des projets du collectif suit un processus complet, de l’idée au dessin et de la conception à la réalisation. Nous cherchons à développer une approche interactive, humaine et responsable de la création par le biais de tous les médiums disponibles qui suscitent notre intérêt. Architecture, scénographie, installations, graphisme, design, vidéo, photographie… sont autant de disciplines créatives où notre imaginaire et nos réflexions peuvent s’exprimer. Cette énergie se concrétise par l’élaboration d’installations éphémères, de mobilier urbain, de projections, de design d’objet mais aussi de créations purement artistiques.

L’espace public est à tous, la culture pour chacun, nous voulons offrir aux usagers d’une architecture, d’un quartier, d’un évènement, une expérience visuelle, physique et sociale.

Maroua Bahij / Joris Bengounia / Rémi Chaudagne / Jean-Baptiste François / Virgile Ponsoye / Fabien Salhen / Rajh Sevagamy / Louis-Phong Viret